FIBROMYALGIE: enfin reconnue par l’assurance maladie

Fibromyalgie France est satisfaite de la publication sur le site d’Ameli.fr Assurances d’une maladie de la «fibromyalgie plug» pour avoir un syndrome documentaire formel et fiable.

Après la publication en 2007 du rapport de l’Académie nationale de médecine, en 2010 la direction de la Haute Autorité de la Santé ajournée, et en attendant l’expertise collective de l’Inserm actuel (1er semestre 2018), Fibromyalgia France avait exprimé son souhait de voir un fonctionnaire à la disposition du grand public auquel les patients, les professionnels et les médias font référence.

En effet, en raison des diverses informations contradictoires ou alarmistes publiées sur Internet, sources de préoccupation pour les malades et le scepticisme des professionnels de la santé, des experts médicaux et du public, à l’Association, en tant que professionnels et patients, il était essentiel d’avoir une document source de taille validée et largement diffusable.

Fibromyalgie France avait exprimé une telle demande lors d’entretiens depuis plusieurs années avec la CNAMTS, la direction générale de la santé (les deux directions du ministère de la santé) et la HAS. En avril 2017, nous avions la confirmation qu’une «demande de recommandations sur le diagnostic et la prise en charge médicale du syndrome de fibromyalgie» demandée par l’assurance maladie (en 2016 lors de l’enquête parlementaire) dans le programme de travail de la HAS 2017 était en cours d’enregistrement. “

C’est avec satisfaction     que l’Association, qui milite depuis 16 ans pour une information précise sur la fibromyalgie, salue la publication sur le site de l’Assurance maladie Ameli.fr qui se décompose en 4 parties: définition et causes, symptômes et diagnostic, traitement, vie avec fibromyalgie.

Ainsi cette forme de fibromyalgie https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/fibromyalgia devrait également permettre à notre discours d’être crédible aux     «fibrosceptiques» aussi, l’objectif premier d’améliorer la qualité de vie des patients souffrant de douleurs chroniques. . .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!